Archive for Sciences

Pourquoi parle-t-on de « bluetooth » ?

Le rapport entre une dent bleue et la technologie permettant de relier entre eux des appareils électroniques sans utiliser de fil n’est pas évident. Bluetooth était à l’origine le nom de code d’un consortium de 1998, réunissant Nokia, Motorola, Microsoft, et surtout Ericsson, le fabricant suédois créateur du Bluetooth. Le but de cette réunion était de parler de l’éventualité de la création d’une technologie sans fil. Le nom est ensuite resté.

Cette dénomination fut choisie en référence au roi suédois Harald Blatand, littéralement Harald « Dent Bleue » (Bluetooth en anglais), qui régna au 10ème siècle, et unifia les différentes régions de la Norvège, de la Suède et de la Finlande tout en en vassalisant d’autres (comme la Normandie). De même, le Bluetooth est utilisé pour relier entre eux, réunifier, les appareils électroniques. Pour une fois, le nom est plus poétique que les habituels noms techniques tels que VHS, DVD ou CD-ROM.

Le roi tenait sans doute son surnom du fait qu’il avait les dents gâtées, ou bien que, friand de petites baies de couleur violine (des airelles), il en consommait à outrance, ce qui avait la particularité de colorer la langue, le palais et les dents d’une couleur bleutée.  Il est cependant considéré comme plus probable aujourd’hui que le surnom était en réalité « blå teint », qui signifiait « au teint sombre », « bronzé ».

Le logo du Bluetooth est constitué de la réunion des initiales runiques H et B d’Harald Blatand.

Publicités

Pourquoi les doigts deviennent tout fripés après immersion prolongée dans l’eau ?

Après une immersion prolongée dans l’eau, chacun aura pu remarquer que la peau des mains et des pieds devient extrêmement ridée. Il s’agit d’un phénomène provoqué par l’épaisseur de l’épiderme des extrémités. La peau des doigts et des orteils est spécialement épaisse et résistante, et est constituée d’une succession de cellules riches en kératine. Cette couche constitue une barrière, appelée hydro-lipidique, qui garantit une certaine imperméabilité de la peau et régule les flux d’eau entre l’intérieur et l’extérieur. Sur les mains et les pieds, cette couche cornée est en permanence usée par le frottement. Lors d’un bain, l’eau traverse cette couche abîmée, et pénètre les cellules de la peau qui se gorgent d’eau. Le volume de l’épiderme augmente, mais les jonctions intercellulaires entre la couche protectrice et l’épiderme plus profond ne varient pas : la peau n’a pas la place de s’étendre, elle se gonfle donc et se replie sur elle-même.

Ce phénomène ne s’observe que sur les extrémités du corps humain, car c’est de l’épaisseur de la couche de kératine que dépend l’aspect fripé. Or, sur la peau des pieds et des mains, cette couche est épaisse d’environ 1mm, soit dix fois plus que sur le reste du corps, et absorbe donc dix fois plus d’eau.

Lorsque l’immersion dure plus de quatre heures, les espaces entre les couches de peau se remplissent d’eau et les jonctions entre les cellules se rompent, laissant la porte ouverte aux agressions extérieures (UV, pollution, froid et pénétration de micro-organismes).

Pourquoi l’âme humaine est-elle supposée peser 21 grammes ?

Ceux qui ont vu le film d’Alejandro Gonzalez Inarritu se souviennent probablement que la superstition énoncée qui sert de base au film est que dans les instants suivant la mort, le corps humain perdrait 21 grammes, ce qui correspondrait au poids hypothétique de l’âme humaine quittant le corps pour rejoindre d’autres cieux. Cette théorie n’est évidemment étayée par aucune explication scientifique.

Cependant, le choix du nombre 21 n’est pas sans fondement : il s’agit de la multiplication de deux chiffres associés au mysticisme. Le chiffre 3 représente évidemment la Sainte Trinité. Quant au 7, il est toujours présenté comme le chiffre parfait, parce qu’il est obtenu en additionnant le plus petit nombre premier, trois, et le plus petit carré, quatre.

Bande-annonce du film 21 grammes

Pourquoi a-t-on la gueule de bois?

La Gueule de bois est un état bien connu des étudiants qui le pratiquent généralement le vendredi matin et le dimanche matin. Il existe divers symptômes : le mal de crâne tellement intense que le moindre bruit est une source de douleur, la gorge tellement sèche que si on parle, les lèvres vont craquer, ou encore le mal de ventre tellement important que c’est sûr, on va se vider par n’importe quel orifice.

Tout ceci est en grande majorité provoqué par une déshydratation importante de l’organisme. L’alcool de la veille a en effet agit sur une glande bien particulière de notre cerveau, celle qui contrôle la production d’urine : en perturbant cette hormone, l’alcool a augmenté notre production d’urine… Et oui, c’est pour ça les fréquents aller-retours aux toilettes! (Merveilleux, j’ai l’impression d’être le vieux dans Il était une fois le corps humain). Bref toujours est-il qu’en allant faire pipi, on a perdu du sel et du potassium, qui sont nécessaires au bon fonctionnement des nerfs et des muscles… Donc douleurs partout, et surtout à la tête, l’alcool ayant un effet inflammatoire qui fait gonfler les vaisseaux sanguins du cerveau.

Pour combattre la gueule de bois, un seul moyen (à part arrêter l’alcool) :  ne pas être à jeun, éviter les aliments trop salés qui favorisent la déshydratation, et surtout boire de l’eau, beaucoup, en rentrant le soir, le matin en se réveillant, mais aussi dans l’idéal pendant la soirée. Un remède de grand-mère paraît-il également assez efficace pour éviter nausées et diarrhées du lendemain : boire une cuillère d’huile avant la soirée afin de tapisser l’estomac et de le protèger des effets irritants de l’alcool. Bonne soirée!