Pourquoi parle-t-on de téléphone arabe ?

Cette expression est couramment utilisée depuis le 20ème siècle pour désigner familièrement la transmission rapide de nouvelles de bouche à oreille, les informations étant alors le plus souvent déformées ou amplifiées.

Le mot « téléphone » exprime l’idée de l’extrême rapidité de la transmission de l’information entre les personnes. Il s’agit également, avec un peu d’ironie, de montrer que même sans moyens de communications évolués, une information peut parfaitement se propager rapidement. Le mot « arabe » est à replacer dans le contexte plutôt raciste et dominateur de la France colonisatrice du 20ème siècle, qui considérait que les pays nord-africains étaient ceux où les rumeurs se diffusaient le plus facilement, malgré le manque de moyens de communication élaborés. On a aussi employé l’expression « téléphone de brousse », qui fait cette fois référence à l’Afrique noire où le même genre de transmission orale rapide existe.

Par déformation, le téléphone arabe est devenu un jeu de société, consistant  faire circuler rapidement à travers une file de joueurs une phrase inventée par le premier d’entre eux, puis récitée à voix haute par le dernier.  L’intérêt du jeu est de comparer la version finale de la phrase à sa version initiale. En effet, avec les éventuelles erreurs d’articulation, de prononciation, les confusions entre des mots et des sons, la phrase finale peut être tout à fait différente de la phrase initiale. L’intérêt du jeu croît avec le nombre de joueurs et la complexité du message à échanger. Le record du monde du plus grand téléphone arabe a été réalisé par l’artiste américainMac King le 6 janvier 2004 au Harrah’s Las Vegas Casino et a impliqué 614 personnes.

Publicités

4 commentaires »

  1. kristene . Said:

    Voir mes commentaires sur le sujet du 15.12 !

    Encore bravo Pauline

  2. jean fayon Said:

    Plus de minarets pour plus d’antennes.

  3. Marion Said:

    Merci !

  4. Jika Said:

    Aloa,

    J’ai posté un commentaire je ne sais pas bien où (dans « about »), l’as-tu eu ?


{ RSS feed for comments on this post} · { TrackBack URI }

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :